Composer un film en marchant

Le projet memoirevive repose sur  la plateforme logicielle Memoways. Le concept artistique s'est élaboré sur le modèle du projet artistique "Walking the Edit", un dispositif original et inédit aux frontières du cinéma, des nouvelles technologies, des social media et de l’art urbain.

-

marche.jpg

Que se passe-t-il pendant la marche ?

Le promeneur entend en temps réel la bande-son de son film ; il peut imaginer le film à travers les fragments sonores liés à l’espace urbain qui l’entoure. En fonction de ses déplacements, de son rythme de marche, le promeneur produit un montage, reflet de son parcours, au travers de cette mémoire audiovisuelle partagée qui existe virtuellement autour de lui.

tests_video.png

D’où viennent les images ?

Aucun besoin de faire des images ou de réfléchir au montage des images: il suffit d’enregistrer son parcours à l’aide de notre application mémoirevive et ainsi «réveiller» des fragments audiovisuels faisant partie de l’espace urbain traversé.

Des portraits, histoires, rencontres ou observations ont été réalisés au préalable par une équipe de cinéastes qui a longuement filmé le territoire, ou proviennent d’archives privées ou publiques.

Les vidéos ont fait l'objet d'une éditorialisation et d'une géolocalisation.

VIDEOgeolocalisees.png

Comment s'opère le montage ?

Le montage se fait de manière automatique sur la base des fragments audiovisuels qui ont été placés virtuellement sur le territoire.

Le moteur de montage est un logiciel qui calcule à partir d’un trajet donné, pour chaque point de localisation, un score qui permet de choisir le bon document à intégrer au sein de la « timeline » de montage de l’utilisateur – et ce, en temps réel.

Il n'y a pas de scénarisation préconcu, chaque parcours est unique.

logo_metadata.png
logo.png

-Plus d'infos : 

memoways.com

-

walking-the-edit.net

 

_